321. FABRE, J. A .- Essai sur la théorie des torrens et des rivières, contenant les moyens les plus simples d’en empêcher les ravages, d’en rétrécit le lit & d’en faciliter la navigation, le hallage & la Flottaison. Accompagné d’une discussion sur la navigation intérieure de la France. Et terminé par le projet de rendre Paris, Port maritime, en faisant remonter a la voile, par la Seine, les Navires qui s’arrêtent à Rouen. A l’usage des ingénieurs & des Élèves des Ponts & Chaussées